Interview Thierry Wansart | Thierry Wansart, la révélation

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Sacré Champion de Belgique chez les Juniors au soir de l’enduro d’Andenne alors que 2 épreuves restaient encore à disputer, Thierry Wansart est assurément LA révélation de la saison 2009 d’enduro.
Encore inconnu il y a quelques mois à peine, le pilote BMW a en effet décroché son premier titre national de façon de maître en atomisant la concurrence tout au long de la saison.

Quel est ton palmarès depuis tes débuts à moto ?

Thierry Wansart: “C’est mon premier titre car c’est tout simplement ma première année de compétition! J’ai touché à la compétition l’an dernier en participant à 2 courses avec une vieille Gas Gas de 2001. Ma première course, ce fut l’enduro de Dinant. Je l’avais d’ailleurs gagné!”

C’est donc suite à ce premier succès que tu décides de prendre une licence et de faire une saison complète ?

Thierry Wansart: “Oui, mais avant cela j’ai été discuter avec Eric Lejeune. Il m’a fait faire des tests puis il a trouvé un accord avec BMW Belgique pour que je représente la marque en Juniors.”

Pour ta première saison, tu intègres un team officiel! Comment te sens-tu à ce moment ?

Thierry Wansart: “Je suis évidemment supermotivé. J’ai en plus la chance de pouvoir m’entraîner avec Jeff Goblet et Kevin Gauniaux, avec qui j’apprends énormément.”

Tu évolues en Juniors mais tu “claques” régulièrement des temps équivalents aux meilleurs Nationaux; que vas-tu faire la saison prochaine ?

Thierry Wansart: “Certaines personnes me disent que je pourrais rouler en Inters mais ce sera sà»rement en Nationaux, pour viser le titre. De plus, je pense qu’il ne faut pas brà»ler les étapes.”

Quel est le but que tu t’es fixé à long terme ?

Thierry Wansart: “Mon but est avant tout de prendre du plaisir, d’évoluer, de m’entraîner un maximum et, pourquoi pas, d’en faire un métier. Tout évolue tellement vite et, après tout, je n’ai que 21 ans!”

Rouleras-tu encore BMW en 2010 ?

Thierry Wansart: “A ce jour; je ne sais pas encore. Mais, aujourd’hui, je profite de cette interview pour remercier Lejeune Motosport, mes parents, Jacky, mon frère, Gaerne, Scott et les Brico d’Eupen et de Heusy.”

Texte: Yves Utens | Photos: Patrice Prévinaire – Patoun.be

Vos commentaires

Plus d’enduro

  • Vidéo : interview Erik Willems

    Vidéo : interview Erik Willems

    Yves Utens interroge Erik Willems au terme d’une manche de championnat de Belgique d’enduro à Dinant durant laquelle le pilote Husqvarna a été le seul à pouvoir maintenir Antoine Magain …
  • Antoine Magain : “Je ne suis pas encore à 100%”

    Antoine Magain : “Je ne suis pas encore à 100%”

    De retour de blessure, Antoine Magain vient de remporter les deux dernières épreuves disputées dans le cadre du championnat de Belgique, à Verdun puis à Dinant. L’officiel Sherco n’est pas …
  • Antoine Magain devant Erik Willems à Dinant

    Antoine Magain devant Erik Willems à Dinant

    L’avant-dernière épreuve du championnat de Belgique d’enduro se disputait ce dimanche à Dinant. Un parcours plus court que d’habitude, deux spéciales par tour seulement au lieux de 3 les années …
  • Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Après la saison cross passée au guidon d’une Kawasaki, Daymond Martens change de couleur pour la saison de sable. C’est en effet au guidon d’une Honda du team Dafy Michelin …