ISDE 2009 – Figueira da Foz | Victoire française au Portugal

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Si la France, dominatrice sur l’ensemble des 6 journées et forte des victoires de classe de Rodrig Thain en E2 et de Christophe Nambotin en E3 (où Antoine Méo termine 3ème), s’est offerte une victoire attendue dans ces 84èmes ISDE devant l’Italie et la Finlande, la Belgique a quant à elle bu le calice jusqu’à la lie puisque notre équipe nationale, après bien des déboires dans les 2 premières journées, s’est finalement retrouvée hors classement après que Kevin Gauniaux ait été victime d’un problème d’embrayage dans la 6ème journée. Après l’abandon de Jean-François Goblet, également à cause de son embrayage, dès la première spéciale, ce second forfait empêchait définitivement la Belgique de figurer dans le classement final de l’épreuve…

Lors de la 5ème journée, Gauniaux avait déjà rencontré des problèmes d’embrayage sur sa GasGas et avait pris le temps de le changer alors que du côté de Thierry Klutz, c’est au changement du pot d’échappement que le Liégeois procédait sur sa Husqvarna. “J’ai connu des ISDE particulièrement difficiles”, commente le double champion de Belgique d’enduro. “Non seulement, j’ai connu d’innombrables ennuis mécaniques mais je suis aussi assez lourdement tombé dans la seconde spéciale le premier jour à cause de mon amortisseur cassé et, pour couronner le tout, je suis tombé au départ du cross final! Enfin, je me console en me disant que j’ai donné le meilleur de moi-même…”

Si Klutz chutait au départ du cross final, Kevin Gauniaux ne rejoignait pour sa part jamais le circuit d’Agueda sur lequel se déroulait cette ultime épreuve, coincé dans les bois qu’il était avec son embrayage cassé. Notez que le malheureux, parti sans GSM, attendra plusieurs heures seul dans les bois avant que l’équipe ne parvienne à le retrouver…

De leur côté, Cédric Crémer, impressionnant tout au long des 6 journées, et Wim Vanderheyden, rapide et régulier à la fois, clôturaient l’épreuve en beauté en terminant respectivement 8 et 12ème de leur série respective lors du cross final. Crémer prend la 11ème place finale en E1 alors que Vanderheyden termine 24ème en E2. A l’arrivée malgré ses multiples ennuis mécaniques, Thierry Klutz termine courageusement à la 31ème place en E3.

Photos: Macserge

Résultats

Trophée

1. France – 15.44:24.56 Julien Gauthier (Honda) E1; Rodrig Thain (TM) E2; Antoine Meo (Husqvarna) E3; Mark Bourgeois (Husqvarna) E3, Christophe Nambotin (Gas Gas) E3; Mark Germain (Yamaha) E1
2. Italie – 15.48:47.25 Simone Albergoni (KTM) E1; Alessandro Botturi (KTM) E3; Oscar Baletti (Honda) E2; Alessandro Belometti (KTM) E2; Fabio Mossini (Honda) E3; Alex Salvini (Husqvarna) E3

3. Finlande – 16.08:00.18 Eero Remes (KTM) E1; Juha Salminen (BMW) E2; Valtteri Salonen (Husaberg) E2; Marko Tarkkala (BMW) E3; Samuli Aro (KTM) E3; Simo Kirssi (BMW) E2

4. Australie – 16.08:12.78 Chris Hollis (Husqvarna) E1; Kirk Hutton (Yamaha) E1; Glenn Kearey (Husqvarna) E3; Stefan Merriman (Yamaha) E1; Toby price (Kawasaki) E2; Jarrod Bewley (Yamaha) E2

5. USA – 16.15:00.62 Destry Abbott (Kawasaki) E2; Kurt Caselli (KTM) E3; Ricky Dietrich (Kawasaki) E2; Nathan Kanney (KTM) E3; Timmy Weigand (Honda) E1; Damon Huffman (Kawasaki) E2

Trophée Junior

1. Espagne – 9.48:13.77 Victor Guerrero (Yamaha) E1; Oriol Mena (Husaberg) E3; Lorenzo Santolino (KTM) E2; Mario Ramon (KTM) E1

2. France – 9.49:00.18 Sebastien Bozzo (Husqvarna) E2; Benoit Fortunato (Yamaha) E2; Yannick Bossi (TM) E3; Adrien Metge (Husqvarna) E2

3. USA – 9.52:58.64 Russell Bobbitt (KTM) E2; David Kamo (KTM) E3; Jamie Lanza (Kawasaki) E1; Cory Buttrick (KTM) E1

4. Italie – 9.56:44.59 Jonathan Manzi (Husqvarna) E2; Michael Pogna (KTM) E2; Edoardo d’Amabrosio (KTM) E2; Massiomo Mangini (Husqvarna) E1

5. Suède – 10.09:53.34 Fredrik Berg (KTM) E1; Jonas Karlsson (KTM) E3; Martin Sundin (Husaberg) E2; Anton Nordh (KTM) E1

Enduro 1

1. Eero Remes (KTM) 3.05:51.59; 2. Simone Albergoni (KTM) 3.09:50.85; 3. Michal Szuster (Yamaha) 3.11:27.41; 4. Fabio Mossini (Honda) 3.11:46.64; 5. Chris Hollis (Husqvarna) 3.13:35.84;… 11. Cédric Cremer (KTM) 3.16:31.44

Enduro 2

1. Rodrig Thain (TM) 3.06:48.33; 2. Luis Correia (Yamaha) 3.06:58.64; 3. Cristobal Guerrero (Yamaha) 3.08:41.29; 4. Alessandro Belometti (KTM) 3.09:17.95; 5. Toby Price (Kawasaki) 3.10:31.39;… 24. Wim Vanderheyden (Husaberg) 3.21:29.87;… 46.Bertrand Bailleux (Beta) 3.45:32.15

Enduro 3

1. Christophe Nambotin (Gas Gas) 3.05:29.17; 2. Samuli Aro (KTM) 3.06:06.77; 3. Antoine Meo (Husqvarna) 3.06:33.77; 4. Kurt Caselli (KTM) 3.07:32.10; 5. Alex Salvini (Husqvarna) 3.08:48.34;… 31. Thierry Klutz (Husqvarna) 3.19:43.28

Vos commentaires

Plus d’enduro

  • Vidéo : interview Erik Willems

    Vidéo : interview Erik Willems

    Yves Utens interroge Erik Willems au terme d’une manche de championnat de Belgique d’enduro à Dinant durant laquelle le pilote Husqvarna a été le seul à pouvoir maintenir Antoine Magain …
  • Antoine Magain : “Je ne suis pas encore à 100%”

    Antoine Magain : “Je ne suis pas encore à 100%”

    De retour de blessure, Antoine Magain vient de remporter les deux dernières épreuves disputées dans le cadre du championnat de Belgique, à Verdun puis à Dinant. L’officiel Sherco n’est pas …
  • Antoine Magain devant Erik Willems à Dinant

    Antoine Magain devant Erik Willems à Dinant

    L’avant-dernière épreuve du championnat de Belgique d’enduro se disputait ce dimanche à Dinant. Un parcours plus court que d’habitude, deux spéciales par tour seulement au lieux de 3 les années …
  • Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Après la saison cross passée au guidon d’une Kawasaki, Daymond Martens change de couleur pour la saison de sable. C’est en effet au guidon d’une Honda du team Dafy Michelin …