Enduro mondial – Talca | Jean-François Goblet: “Un début prudent”

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

A l’issue de la première épreuve du mondial d’enduro disputée ce week-end au Chili, Jean-François Goblet revient sur “son” GP. Douzième le samedi avant de gagner 2 places et de terminer 10ème le lendemain, le pilote Yamaha Belgique se focalise déjà  sur le prochain GP qui se tiendra en Argentine dès le week-end prochain.

“Pour la première fois dans l’histoire du championnat du monde, le Chili accueillait l’ouverture des GPs.
Tracées dans la montagne autour de Talca, la liaison et les spéciales étaient très poussiéreuses, techniques et difficiles. La spéciale « en ligne » surtout, avec ses descentes vertigineuses et ses côtes dignes d’une course de franchissement.

L’organisation était au top et j’ai rarement vu autant de public sur une course ! Les Chiliens étaient partout, très enthousiastes ! Il a fait très chaud, mais physiquement, je n’ai pas trop souffert.

Je fais 12 et 10. C’est un début correct et prudent. Cette tournée en Amérique du sud a nécessité une énorme organisation et beaucoup d’énergie. Je suis ici pour engranger un maximum de points et rouler en fonction de mes sensations actuelles.

Toujours aussi fiable, ma Yamaha WR 450 F a encaissé ce GP sans aucune défaillance.
La saison sera longue et je me concentre déjà  sur la prochaine course qui aura lieu le week-end prochain en Argentine.”

A très bientôt,

Jeff

Vos commentaires

Plus d’enduro