Supercross US – St. Louis | Et de cinq pour Villopoto qui devance Dungey!

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Supercross

Après avoir été battu par Ryan Dungey la semaine dernière, Ryan Villopoto n’a pas attendu pour riposter. Il a en effet remporté hier à  St. Louis sa cinquième victoire de la saison devant un Ryan Dungey qui s’est battu comme un beau diable au point de revenir sur le vainqueur dans les derniers tours. Justin Brayton a réalisé quant à  lui son premier podium de la saison en parvenant à  contenir le vétéran Kevin Windham.

Dans la finale, le holeshot revenait à  Davi Millsaps qui avait pris le meilleur sur Villopoto, Brayton, Windham et Dungey. James Stewart avait quant à  lui une fois de plus raté son départ et il se trouvait dans les profondeurs du classement suite à  une chute. Devant, Villopoto mettait immédiatement la pression sur Millsaps et il parvenait à  entamer le deuxième tour en tête de la course. On assistait alors à  une belle bagarre pour le gain de la seconde place entre Millsaps, Brayton, Dungey, Windham et Cole Seely.

Malgré son départ désastreux et sa chute, Stewart se retrouvait à  la neuvième septième place au septième tour. A la mi-course, Brayton s’emparait de la seconde position et il précédait Dungey. Stewart remontait quant à  lui petit à  petit, au point de se retrouver huitième après avoir pris le meilleur sur Metcalfe puis en s’attaquant à  Weimer, réalisant à  ce moment le tour le plus rapide. Pendant ce temps, Dungey prenait le meilleur sur Brayton dans la section des whoops et devenait ainsi second. Peu de temps après, Seely se loupait sur un saut et chutait violemment alors qu’il occupait la septième place.

Villopoto avait creusé un avantage immense sur ses poursuivants dès les premiers tours. Pourtant, Dungey parvenait à  revenir sur le champion en titre lors des tout derniers tours. Le retard de Dungey allait encore diminuer davantage alors que Villopoto se heurtait aux attardés. On n’allait toutefois pas assister à  la bagarre que tout le monde attendait car Villopoto passait sous le drapeau à  damiers au moment où un beau duel aurait pu effectivement s’engager entre lui et son poursuivant. Dungey terminait donc second devant un Brayton satisfait qui réalisait en effet son premier podium de la saison après s’être fracturé la jambe voici à  peine quelques semaines.

Lites

Justin Barcia a une fois de plus prouvé qu’il est digne de porter la couronne de champion de la Côte Est. En effet, il a remporté sa troisième victoire de rang hier à  St. Louis. Une fois de plus, Bam bam avait réalisé le holeshot et il n’avait laissé à  personne le soin de mener la course jusqu’à  l’arrivée. Ken Roczen a terminé second en se battant bien pour contenir les prétendants à  sa deuxième place sur le podium. C’est finalement Blake Wharton qui termine troisième alors que le rookie Justin Bogle aurait pu prétendre à  cette place s’il n’avait pas chuté dans le dernier tour.

Ainsi donc, Barcia s’offrait le holeshot dans la finale devant Ken Roczen tout juste dans sa roue. Justin Bogle était troisième, suivi par Jeff Gibson et Jake Canada. Les pilotes Kawasaki Pro Circuit n’étaient pas à  la fête. En effet, Blake Baggett se trouvait à  l’arrière du peloton tandis que Darryn Durham était tout juste dans les dix premiers. Devant, Roczen commettait une erreur dans le deuxième tour et permettait ainsi à  Barcia de creuser son avance sur l’Allemand qui se voyait menacé par Bogle.

Barcia se trouvait donc bien à  l’aise à  l’avant de la course et l’intérêt se reportait donc sur la lutte pour le premier accessit qui opposait Roczen et Bogle. Durham était quant à  lui bien remonté et il convoitait même la cinquième place occupée par Wharton. Baggett essayait de sauver un maximum de points et il occupait la dixième place. A la mi-course, l’avantage de Barcia était de plus de six secondes sur Roczen, Bogle, Canada et Wharton. Dans les derniers tours, Bogle était vraiment bien dans le rythme et on pensait même qu’il allait pouvoir prendre le meilleur sur Roczen . Malheureusement pour notre rookie, il chutait une première fois puis une seconde fois en essayant de revenir sur la tête de la course.

Barcia poursuivait donc en tête jusqu’au drapeau à  damiers, réalisant la saison parfaite jusqu’à  présent puisqu’il totalise le maximum de points. Il devance de dix-huit unités Roczen qui était satisfait de sa seconde place car elle avait été arrachée de haute lutte au détriment de Justin Bogle qui avant sa double chute était à  créditer d’une superbe course. Wharton montait sur la troisième marche du podium, le malheur des uns (Bogle) faisant comme on sait le bonheur des autres!

Résultats

Supercross

1. Ryan Villopoto (Kawasaki) ; 2. Ryan Dungey (KTM) ; 3. Justin Brayton (Honda) ; 4. Kevin Windham (Honda) ; 5. James Stewart (Yamaha) ; 6. Davi Millsaps (Yamaha) ; 7. Jake Weimer (Kawasaki) ; 8. Brett Metcalfe (Suzuki) ; 9. Marvin Musquin (KTM) ; 10. Nick Wey (Kawasaki) ; 11. Broc Tickle (Kawasaki) ; 12. Matt Goerke (Suzuki) ; 13. Mike Alessi (Suzuki) ; 14. Robert Kiniry (Yamaha) ; 15. Justin Sipes (Kawasaki)

SX Lites

1. Justin Barcia (Honda) ; 2. Ken Roczen (KTM) ; 3. Blake Wharton (Suzuki) ; 4. Darryn Durham (Kawasaki) ; 5. Justin Bogle (Honda) ; 6. Jake Canada (Honda) ; 7. Malcolm Stewart (KTM) ; 8. Kyle Cunningham (Yamaha) ; 9. Blake Baggett (Kawasaki) ; 10. Alex Martin (Honda) ; 11. Matt Lemoine (Kawasaki) ; 12. Hunter Hewitt (Suzuki) ; 13. Cole Thompson (Honda) ; 14. AJ Catanzaro (KTM) ; 15. Jeff Gibson (Honda)

CLASSEMENT PROVISOIRE

Supercross

1. Ryan Villopoto, 205 ; 2. Ryan Dungey, 192 ; 3. James Stewart, 152 ; 4. Chad Reed, 128 ;
5. Kevin Windham, 123 ; 6. Jake Weimer, 120 ; 7. Justin Brayton, 116 ; 8. Brett Metcalfe, 113 ; 9. Davi Millsaps, 109 ; 10. Mike Alessi, 98

SX Lites Côte Est

1. Justin Barcia, 75 ; 2. Ken Roczen, 57 ; 3. Darryn Durham, 56 ; 4. Blake Wharton, 56 ; 5. Justin Bogle, 43 ; 6. Jake Canada, 41 ; 7. Blake Baggett, 40 ; 8. Hunter Hewitt, 31 ; 9. Malcolm Stewart, 29 ; 10. Kyle Cunningham, 28

Vos commentaires

Plus de motocross