Enduro FMB – Rocroi | Wim Vanderheyden devance Patrick Caps à  Rocroi

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

De tous les peuples de l’enduro, le MCPR (Moto Club du Plateau de Rocroi) est vraiment le plus brave : plus de 150 bénévoles, des milliers de kilomètres de reconnaissance et de traçage, un parcours de 140 kilomètres, plusieurs constructions de passerelles pour enjamber les ruisseaux sensibles, des spéciales sélectives et variées, une maîtrise parfaite de l’organisation et bien entendu des classements en temps réel… Il ne manquait que nos top pilotes Inters qui s’étaient tous donnés le mot pour ne pas venir. Etonnant…

Donc en l’absence de Goblet, Crémer, Vuckcevik et Gauniaux (blessé à  l’épaule depuis Buzancy), c’est Wim Vanderheyden qui n’a laissé à  personne d’autre le soin de défendre nos couleurs et de remporter au passage le scratch du jour au nez et à  la barbe des pilotes locaux. Pourtant, la bataille fut serrée avec Patrick Caps qui remporte 4 des 6 spéciales mais qui échoue à  quelques dixièmes de secondes de Wim au cumul des 6 spéciales. Serré et indécis jusquâ€™à  la fin de l’épreuve, le mano à  mano des 2 pilotes relègue le troisième homme du jour, le Français Jullien Pommier, à  seulement 5 secondes et ensuite Adrien Vandommelle à  plus de 25 secondes, juste devant Jérôme Martiny.

Avec presque 500 pilotes inscrits à  l’enduro, dont plus de 180 Belges, le fait de retrouver 4 pilotes FMB dans les 5 premiers pilotes est à  souligner et démontre que le niveau global de notre fédération (en tout cas de ses pilotes…) n’est pas ridicule. Au classement général cumulé, Jérémie Fraselle est 14ième, Mike Herman 16ième et Andrew Leloup 17ième. Il faut souligner que vu la difficulté de l’épreuve et sa longueur (plus de 280 kms de bois et très peu de bitume), de nombreux pilotes ont abandonné.

Despontin s’impose en Ligue 2

En ligue 2, une catégorie regroupant nos Gentlemen et Juniors, c’est à  nouveau un Belge qui l’emporte en la personne de Fabrice Despontin qui précède le Français Villermin de seulement 14 centièmes de seconde puis un autre Gentlemen, Vincent Sluse, devant un autre Français puis Bruno Montfort. Soulignons la victoire de Sébastien Gadeyne en 50cc et la seconde place au scratch de Jimmy Verstraete en Ligue 3, encore une catégorie ou plus de 100 pilotes sont classés.

L’enduro de Rocroi, au cÅ“ur des Ardennes françaises, ne laissera que de bons souvenirs à  ceux qui l’ont disputé tandis que le championnat belge entame à  présent sa trêve d’été puisque nous nous retrouverons seulement début septembre à  Dinant non sans avoir sans doute retrouvé beaucoup d’enduristes à  la Chinelle.

Texte: Frédéric Sente

Vos commentaires

Plus d’enduro

  • Vidéo : interview Erik Willems

    Vidéo : interview Erik Willems

    Yves Utens interroge Erik Willems au terme d’une manche de championnat de Belgique d’enduro à Dinant durant laquelle le pilote Husqvarna a été le seul à pouvoir maintenir Antoine Magain …
  • Antoine Magain : “Je ne suis pas encore à 100%”

    Antoine Magain : “Je ne suis pas encore à 100%”

    De retour de blessure, Antoine Magain vient de remporter les deux dernières épreuves disputées dans le cadre du championnat de Belgique, à Verdun puis à Dinant. L’officiel Sherco n’est pas …
  • Antoine Magain devant Erik Willems à Dinant

    Antoine Magain devant Erik Willems à Dinant

    L’avant-dernière épreuve du championnat de Belgique d’enduro se disputait ce dimanche à Dinant. Un parcours plus court que d’habitude, deux spéciales par tour seulement au lieux de 3 les années …
  • Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Après la saison cross passée au guidon d’une Kawasaki, Daymond Martens change de couleur pour la saison de sable. C’est en effet au guidon d’une Honda du team Dafy Michelin …