Motocross | Sylvain Geboers reste opposé au moteur quatre-temps en motocross

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Dans une interview qu’il vient d’accorder au mensuel britannique Moto, Sylvain Geboers a énoncé les points négatifs des moto de cross dotées d’un moteur quatre-temps. Selon lui, ces motos sont trop bruyantes et elles coà»tent cher lorsqu’il s’agit de les faire courir en GP. Enfin, l’investissement qu’elles nécessitent est beaucoup trop élevé pour le pilote amateur moyen. Cela expliquerait pourquoi Suzuki a été le dernier constructeur à  revenir au quatre-temps.

Geboers ajoute qu’il a essayé de s’opposer à  l’introduction du moteur à  soupapes dans le motocross mais que des marques comme Yamaha, Honda et KTM ne partageaient pas son opinion. Le propriétaire du team Rockstar-Suzuki estime que parmi les problèmes que connaît le motocross aujourd’hui, de nombreux sont dus au passage au moteur quatre-temps. Geboers évoque notamment le bruit ainsi ainsi que l’accroissement des coà»ts. L’ancien pilote d’usine Suzuki ne trouve pas un seul avantage au quatre-temps et il souhaiterait même le retour du deux-temps en GP tout en admettant toutefois que des usines comme Honda s’y opposeraient.

Vos commentaires

Plus de motocross