Industrie

GasGas bientôt aux mains du spécialiste de l’électrique Torrot ?

GasGas bientôt aux mains du spécialiste de l’électrique Torrot ?
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

La production de GasGas est à l’arrêt depuis la fin de l’année passée. Incapable d’aboutir à une solution dans la négociation de la dette de près de 45 millions d’Euro qui minait l’entreprise depuis de longs mois, la marque espagnole est entrée en liquidation en juillet dernier. Cinq candidats repreneurs, dont KTM, se sont depuis manifestés. L’offre qui a le plus de chance d’aboutir serait celle du fabricant espagnol de vélos et de motos électriques Torrot, en concurrence avec celle d’un fond d’investissement et celle de la marque française Sherco. La piste KTM semble avoir été d’emblée écartée par le juge espagnol.

Tout en conservant une soixantaine d’emplois (sur plus de 80 actuellement) au siège historique de GasGas à Gérone, Torrot propose d’allouer plus de 6 millions d’Euro à la couverture des crédits contractés par GasGas auprès des banques et 1,65 millions pour l’acquisition de l’usine et du matériel. Les Espagnols compteraient investir jusqu’à 13 millions d’Euro sur trois ans pour permettre à l’entreprise de reprendre pied.

Du côté de GasGas, on espère une décision rapide afin de pouvoir enfin entrevoir l’avenir avec davantage de sérénité. Affaire à suivre…

Vos commentaires

Plus d’enduro