Enduro - Red Bull Sea to Sky

Red Bull Sea to Sky: Graham Jarvis détrône Jonny Walker

Red Bull Sea to Sky: Graham Jarvis détrône Jonny Walker
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Pour la première fois de la saison, Graham Jarvis s’est imposé ce week-end dans la Red Bull Sea to Sky. Un des 6 enduros extrêmes de la saison, forcément convoité par le roi du genre, lui aussi Britannique: Jonny Walker. Intouchable jusqu’à présent, celui-ci espérait en effet réaliser le Grand Chelem cette année sur les courses extrêmes.

“Le Sea to Sky n’est sans doute pas la course la plus difficile de la saison mais c’est certainement la plus amusante !” Ces mots sont ceux de Graham Jarvis. C’était en 2012. Et le pilote Husqvarna semble apprécier toujours autant l’épreuve turque puisqu’il vient de s’y imposer pour la 4ème fois en 6 participations. Vainqueur de l’épreuve en 2014 mais incapable de contrer l’écrasante domination de Walker cette année, Jarvis arrivait à Kemer avec la ferme intention d’inverser la tendance.

Le britannique a fini par s’imposer au terme d’une course très tactique, menée par Walker jusqu’à ce que Jarvis ne passe à l’attaque dans les dernières difficultés, profitant notamment du second ravitaillement pour prendre l’avantage avant d’entrer dans une section très étroite où tout dépassement eut été très difficile. Il s’impose avec 2 minutes et 45 secondes d’avance sur Walker. 300 pilotes venus de 30 pays différents ont pris part à l’édition 2015 de la Red Bull Sea to Sky.

Résultats

1. Graham Jarvis (UK, Husqvarna) – 3 hours 8 minutes 35 seconds; 2. Jonny Walker (UK, KTM) – 3:11:10; 3. Wade Young (RSA, KTM) – 3:19:13; 4. Paul Bolton (UK, KTM) – 3:20:19; 5. Andreas Lettenbichler (GER, KTM) – 3:20:59; 6. Blake Gutzeit (RSA, Husqvarna) – 3:26:13; 7. Jonathan Richardson (UK, KTM) – 3:30:43; 8. Philipp Scholz (GER, KTM) – 3:37:57; 9. Manuel Lettenbichler (GER, KTM) – 3:38:35; 10. Ben Hemingway (UK, Beta) – 3:47:54;…

Vos commentaires

Plus d’enduro