Motocross MXGP

Romain Fèbvre : “Désormais, je me concentre davantage sur moi-même”

Romain Fèbvre : “Désormais, je me concentre davantage sur moi-même”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Comme la plupart de ses concurrents sur le championnat du monde de motocross, Romain Febvre a fait ses devoirs cet hiver pour trouver une réponse à la domination des pilotes Red Bull KTM. Le changement le plus important pour le champion MXGP 2015 est assurément la coopération avec Jacky Vimond qui officie désormais aux côtés de l’officiel Yamaha.

Romain Febvre n’a pas été épargné par les blessures au cours des trois dernières saisons. Le Français a dû manquer le dernier GP de la saison 2018 et faire l’impasse sur le Motocross des Nations à RedBud en octobre dernier mais il est depuis quelques semaines, après une pause de près de 3 mois, de retour au guidon de sa Yamaha 450 pour préparer ce qui sera sa 5ème saison déjà en MXGP. Il a embauché Jacky Vimond afin d’aiguiser son pilotage mais aussi de travailler son mental.

“Je me concentre beaucoup plus sur moi-même désormais maintenant”, confie-t-il. “Cela fait partie de l’esprit du travail que je développe avec Jacky.Cette préparation fait également partie de la course. L’an dernier, j’accordais peut-être trop d’attention à ce que faisaient les autres pilotes et je ne me soucie à présent plus vraiment de ce qu’ils font. C’est une approche très différente pour moi. Nous avons déjà vu que cela fonctionnait lors des premières courses de pré-saison. Ma vitesse était bien meilleure, je n’ai été ralenti que par quelques erreurs. Il faut préciser que cinq mois se sont écoulés depuis ma dernière course.”

Jacky Vimond a un CV impressionnant en tant qu’entraîneur. Il a notamment travaillé avec Sébastien Tortelli, David Vuillemin, Gautier Paulin, Josh Coppins et Dylan Ferrandis.
Autre nouveauté dans la préparation du numéro 461: le poste d’entraîneur qu’il tient depuis cet hiver auprès de Ben Watson, également élève de l’ex-champion du monde Jacky Vimond. Un grand changement pour Febvre qui jusqu’à présent s’entraînait seul.

“J’étais déjà ami avec Ben mais maintenant, nous nous entraînons beaucoup ensemble et je pense que c’est quelque chose que nous allons continuer tout au long de la saison. Evidemment, c’est plus facile vu qu’il roule dans une catégorie différente. Nous nous poussons mutuellement sans qu’il y ait de véritable compétition entre nous.” Febvre décrit par ailleurs l’arrivée de Jeremy Seewer dans l’équipe officielle Yamaha comme un “vent nouveau”.

Avec Jacky Vimond à ses côtés et la nouvelle approche qui est désormais la sienne, Romain Febvre espère retrouver le niveau, la forme et la confiance qui lui ont permis d’effectuer la percée spectaculaire de 2015. “Je peux dire que j’ai beuacoup progressé en pilotage, surtout par rapport à l’année dernière. Ensuite, j’ai travaillé dur physiquement et mieux planifié mon entraînement à moto. Maintenant, je m’entraîne moins physiquement et je passe plus d’heures sur ma Yamaha. Je me sens vraiment bien. Chaque semaine, j’apprends quelque chose de nouveau sur la préparation de ma machine ou sur moi-même. Dans l’ensemble, c’est le meilleur hiver que j’ai jamais eu l’occasion de passer. Je sens que je suis dans de bonnes dispositions pour aborder la saison MXGP. Je crois avoir toutes les chances de mon côté pour être un candidat au titre 2019. “

Vos commentaires