Rallye - Dakar 2021

Adrien Van Beveren fier de son Dakar : “il y a un an, je ne savais pas si je pourrais encore rouler à moto”

Adrien Van Beveren fier de son Dakar : “il y a un an, je ne savais pas si je pourrais encore rouler à moto”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Le Dakar d’Adrien Van Beveren ne s’est pas terminé comme le pilote français l’aurait voulu. Dans le coup durant tout le rallye sans pour autant parvenir à jouer les premiers rôles au classement général, l’officiel Yamaha avait signé un solide Dakar. Jusqu’à ce qu’une panne mécanique ne le laisse au bord de la piste… à 150 kilomètres de la ligne d’arrivée.

D’autant plus décevant pour Van Beveren que le spécialiste du sable revenait cette année sur le rallye après une longue convalescence. “Je suis très déçu pour mon équipe et toutes les personnes autour de moi qui ont travaillé dur toute l’année pour permettre ce retour. Le Dakar est une course très exigeante, pour les machines comme pour les hommes. Alors, je veux positiver et me souvenir qu’il y a tout juste un an, j’étais allongé sur un lit d’hôpital, sans savoir si je reprendrais un jour le guidon d’une moto”, commente le Français.

“Ce Dakar m’a poussé dans mes derniers retranchements mais j’ai été capable de me battre chaque jour et de réaliser de belles étapes, avec régulièrement de bons chronos. Quand je regarde en arrière et que je repense à toutes les heures de travail qui ont été nécessaires pour revenir à ce niveau, je suis fier de moi. Evidemment, aujourd’hui, j’ai aussi une pensée pour Pierre Cherpin et ses proches”, ajoute encore le pilote Yamaha en rendant hommage à son compatriote tragiquement disparu en fin de rallye.

Vos commentaires

Plus d’actu

  • Victoire juridique devant le Conseil d’Etat pour la FFM

    Victoire juridique devant le Conseil d’Etat pour la FFM

    Un arrêté pris en avril 2019 en France imposait aux organisateurs d’épreuves sur circuits fermés à la circulation, en addition de la traditionnelle procédure d’évaluation des incidences environnementales, de fournir …
  • Les nouvelles couleurs du team Maddii Racing Fantic

    Les nouvelles couleurs du team Maddii Racing Fantic

    Pour 2021, le team Maddii Racing passe chez Fantic. L’équipe de Marco Maddii revêt donc les couleurs de la marque italienne, qu’il représentera officiellement sur les championnats EMX125 et EMX250 …
  • Une pétition au Parlement wallon pour sauver la moto tout-terrain

    Une pétition au Parlement wallon pour sauver la moto tout-terrain

    On vous a déjà parlé de MotoDev, cette asbl qui entend “centraliser et de développer de manière durable l’activité motocycliste tout terrain dans des endroits prévus spécifiquement à cet effet, …
  • Photos : les Husqvarna Factory MX2

    Photos : les Husqvarna Factory MX2

    Dans le détail, les Husqvarna officielles qui seront alignées sur les prochains championnats mondiaux et européens par le team Rockstar Energy/Nestaan aux mains de Jed Beaton, Maxime Grau et Kay …